Règles relatives à l’importation des aliments au Canada

Les échanges transfrontaliers d’aliments n’ont jamais été aussi nombreux. Bon nombre des aliments que nous consommons et des ingrédients que nous utilisons sont importés, qu’il s’agisse d’épices, de noix, de collations, de café, de thé ou d’autres boissons.

Bien que ces aliments puissent apporter de la fantaisie à nos papilles gustatives, la multiplication des transactions peut ajouter des risques potentiels aux aliments.

C’est pourquoi il est si important que les entreprises se tiennent au courant des nouvelles exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, y compris le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada.

Ce règlement s’applique à tous les aliments importés, exportés ou échangés entre les provinces. Toute entreprise qui importe des aliments ou des boissons au Canada doit être titulaire d’une licence de salubrité alimentaire valide.

Depuis février 2024, les licences de salubrité alimentaire seront automatiquement vérifiées pour les importations d’aliments manufacturés. Sans licence valide, les envois peuvent se voir refuser l’entrée au Canada.

Il incombe à chaque propriétaire d’entreprise alimentaire de s’assurer que sa licence est valide et de s’efforcer à respecter toutes les règles et la réglementation lors de l’importation de produits alimentaires.

Pour en savoir plus sur les exigences en matière d’importation de produits alimentaires, consultez le site inspection.canada.ca/reglesalimentaires

Related Content

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Personne n’aime laisser de l’argent sur la table. Pour les personnes qui ont du mal à faire face à l’augmentation du coût de la vie et qui peinent à payer leurs factures, il est très important d’obtenir ce qui leur est dû. Voici donc trois façons de récupérer de...

lire plus