Quatre choses à savoir avant de faire voler un drone

Piloter un drone est un passe-temps de plus en plus répandu. Il s’agit également d’un outil populaire pour accomplir divers travaux, que ce soit dans les domaines de la construction ou de l’immobilier. Cependant, tout utilisateur de drone, qu’il soit débutant ou expérimenté, doit connaître certains renseignements importants avant de faire voler son appareil.

Pour commencer
Transports Canada exige que tous les drones pesant entre 250 grammes et 25 kilogrammes soient immatriculés. Chaque fois que vous utilisez votre drone, assurez-vous d’avoir une copie imprimée ou électronique de votre preuve d’immatriculation, votre certificat de pilote, ainsi que le manuel d’utilisation de votre drone au cas où vous deviez résoudre des problèmes.

Préparation avant le vol
Avant de faire voler votre drone, vous devriez l’inspecter minutieusement. Assurez-vous qu’il n’a pas de pièces desserrées ou manquantes, et que ses piles et celles de sa télécommande sont pleinement chargées. Testez également ses systèmes de vol et de connectivité.

Protection de la vie privée
Lorsque vous utilisez un drone équipé d’une caméra, vous devez respecter la vie privée des personnes et éviter de les filmer, si vous le pouvez. Si vous filmez dans un lieu public, comme un parc, vous devez demander le consentement de toute personne que vous pourriez filmer. Vous devez brouiller les données personnelles dans les images que vous publiez en ligne, comme le visage d’une personne ou le numéro d’une plaque d’immatriculation. Le non-respect de cette obligation peut entraîner des accusations criminelles pour atteinte à la vie privée.

Portez attention à votre environnement
Assurez-vous que la zone dans laquelle vous faites voler votre drone est exempte de dangers, comme des arbres ou des lignes électriques. De plus, n’oubliez pas que l’espace aérien autour des aéroports est restreint. À moins d’avoir obtenu l’autorisation de NAV CANADA, vous ne pouvez pas faire voler votre drone dans un espace aérien contrôlé, comme à proximité d’un aéroport. Vous devez également vous tenir à une certaine distance des passants, des événements en plein air tels que les concerts et les parades, ainsi que des sites d’urgence.

Si vous faites voler un drone près d’un feu de forêt, les équipes de lutte contre les feux seront clouées au sol pour assurer leur protection, mettant ainsi en péril les personnes et les structures au sol et dans les airs. Si vous enfreignez les règles, vous risquez de vous exposer à de graves sanctions, comme une amende et/ou une peine d’emprisonnement.

Pour en savoir plus sur l’utilisation sécuritaire et légale de votre drone, consultez le site canada.ca/securite-drones

Related Content

Quatre choses à savoir sur les véhicules zéro émission

Quatre choses à savoir sur les véhicules zéro émission

Saviez-vous que les véhicules électriques circulaient déjà depuis des décennies avant que les premières voitures à moteur à combustion interne ne prennent la route? Les véhicules électriques, également connus sous le nom de véhicules zéro émission, ont parcouru un...

lire plus
Trois conseils pour un retour sans heurt au Canada

Trois conseils pour un retour sans heurt au Canada

Que vous reveniez de vacances ou d’un voyage d’affaires à l’étranger, vous n’avez probablement qu’une envie en arrivant à l’aéroport ou au poste frontalier : rentrer chez vous. Néanmoins, il faut d’abord passer par la douane et les services d’immigration. Voici trois...

lire plus