Pourquoi vit-on aujourd’hui plus longtemps – et qu’est-ce que cela implique pour la retraite?

Au Canada, l’espérance de vie est d’environ 83 ans aujourd’hui, alors qu’il y a 50 ans, elle s’établissait à 73 ans. Cette tendance se poursuivra-t-elle? Dans un demi-siècle, pourra-t-on vraiment s’attendre à vivre 10 années de plus?

D’après les données démographiques de l’ONU, le taux de mortalité a constamment diminué au cours du dernier siècle, au Canada comme dans les autres pays développés. Cette baisse coïncide avec l’amélioration de l’alimentation, des infrastructures publiques (pour l’hygiène et la gestion des déchets, notamment), des normes de sécurité, et de l’accessibilité et de la qualité des soins de santé publics (hôpitaux et programmes de vaccination des enfants, par exemple).

La croissance de l’espérance de vie qui découle de ces changements se maintiendra-t-elle, ou s’essoufflera-t-elle naturellement? Quels sont les nouveaux facteurs à prendre en compte?

Professionnels et professionnelles de l’évaluation des risques, les actuaires servent de conseillers et conseillères pour l’orientation des politiques gouvernementales sur la retraite et l’assurance. Certains d’entre eux et elles passent donc beaucoup de temps à étudier l’espérance de vie et les facteurs qui l’influencent.

En cherchant des réponses, force est de constater que bon nombre des avancées précédemment mentionnées sont en fait des armes à double tranchant. La destruction des habitats naturels menace la biodiversité mondiale. La pollution mine notre accès à l’air et l’eau propres. Et les microplastiques sont omniprésents dans la chaîne alimentaire.

L’abondance a aussi contribué à la sédentarisation générale de la population, ce qui peut entraîner des problèmes de santé, comme le diabète de type 2. Et c’est sans compter les autres difficultés qui pèsent sur le système de santé, allant de la pénurie de médecins de première ligne à la surutilisation des antibiotiques en passant par les conséquences à long terme de la COVID-19.

En quoi tous ces facteurs influenceront-ils l’espérance de vie? La réponse reste indéfinie, tout comme le chemin vers la longévité future des Canadiens et Canadiennes. Pour sa part, l’ONU prédit qu’on vivra en moyenne jusqu’à 89 ans d’ici 2074. Cette prédiction s’avérera-t-elle vraie? Le temps nous le dira.

Pour en savoir plus sur les actuaires du Canada et leur travail, rendez-vous à cia-ica.ca

Related Content

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Personne n’aime laisser de l’argent sur la table. Pour les personnes qui ont du mal à faire face à l’augmentation du coût de la vie et qui peinent à payer leurs factures, il est très important d’obtenir ce qui leur est dû. Voici donc trois façons de récupérer de...

lire plus
Cinq conseils pour que votre plainte soit entendue

Cinq conseils pour que votre plainte soit entendue

Il nous est tous déjà arrivé de vivre une mauvaise expérience en matière de service. Nous avons tous une certaine tolérance à un mauvais service, mais, parfois, ce dernier ne consiste pas seulement en un prix trop élevé ou en un service à la clientèle irrespectueux....

lire plus