Cinq conseils pour assurer la sécurité de vos animaux de ferme

Face aux défis croissants auxquels nous faisons face, tels que les incendies de forêt, les inondations, les températures extrêmes et la menace de virus, le bien-être de vos animaux est important. Des plans d’urgence détaillés aux mesures de biosécurité, en passant par des pratiques de nourrissage prudentes, voici cinq conseils pour garder vos animaux en sécurité et en bonne santé.

Préparez un plan d’urgence
Établissez un plan d’urgence pour assurer la sécurité de vos animaux. Dans la mesure du possible, incluez des détails tels que les moyens de transport et les itinéraires d’évacuation ainsi que des copies des documents importants, à savoir les dossiers vétérinaires et le plan de la propriété. Assurez-vous d’avoir une réserve de deux semaines de nourriture, d’eau et de médicaments pour vos animaux. Grâce à ce plan, vous serez en mesure de prendre des décisions rapides et efficaces en cas de crise.

La biosécurité n’est pas qu’un terme populaire
Il est important de prendre des mesures de biosécurité rigoureuses pour éviter la propagation de maladies et de contaminants dans votre troupeau tout au long de l’année. Elles comprennent habituellement des mesures comme l’isolement des nouveaux animaux pendant deux semaines, l’établissement de protocoles pour les visiteurs et la mise en place de procédures appropriées pour le lavage des bottes et des mains ainsi que pour le nettoyage de l’équipement. Lorsque vous voyagez à l’étranger, veillez à respecter les protocoles afin d’éviter que des maladies soient accidentellement transmises aux animaux.

Vu le risque mondial de maladies telles que la peste porcine africaine (PPA), la biosécurité est la mesure la plus importante pour enrayer la propagation au Canada. Bien que cette maladie virale ne soit pas transmissible à l’humain et qu’elle ne pose pas de risque pour la salubrité des aliments, elle est presque toujours mortelle pour les cochons. Ceux-ci peuvent l’attraper par l’intermédiaire d’un cochon infecté ou par contact avec des vêtements et de l’équipement agricole contaminés.

Faites preuve de prudence lorsque vous utilisez des restes de nourriture pour nourrir vos animaux
Les programmes de recyclage des aliments qui permettent de collecter les excédents alimentaires des épiciers et la réutilisation des restes de table peuvent sembler des moyens pratiques de réduire les déchets alimentaires, mais il est important de rester prudent. Évitez de nourrir les animaux avec les restes de nourriture, car ceux-ci pourraient avoir une incidence sur leur alimentation ou être contaminés. Pour les cochons, la PPA peut se propager par le biais de petites quantités de produits de porc contaminés, c’est pourquoi il est illégal au Canada de nourrir les cochons avec de la viande.

Les animaux sauvages ne sont pas vos amis
Si vos animaux passent du temps à l’extérieur, il est important de les protéger des porteurs potentiels de maladies comme les oiseaux, les renards et les cochons sauvages. Même s’ils ne sont pas des prédateurs traditionnels, les oiseaux peuvent propager la grippe aviaire et les cochons sauvages peuvent transmettre la PPA si elle venait à se propager au Canada. Veillez à ce que vos animaux n’entrent pas en contact avec des animaux sauvages.

Surveillez vos animaux de près
Observez régulièrement vos animaux pour déceler tout changement physique ou comportemental. Vous pourrez ainsi déceler les signes subtils de mauvaise santé avant que les problèmes s’aggravent ou que la maladie se propage davantage.

Apprenez-en davantage sur la manière de protéger vos animaux contre la peste porcine africaine, consultez le site de l’Agence canadienne d’inspection des aliments à l’adresse : inspection.gc.ca/biosecurite-ppa

Related Content

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Personne n’aime laisser de l’argent sur la table. Pour les personnes qui ont du mal à faire face à l’augmentation du coût de la vie et qui peinent à payer leurs factures, il est très important d’obtenir ce qui leur est dû. Voici donc trois façons de récupérer de...

lire plus