Aidez vos parents âgés à demeurer en sécurité en ligne

La technologie évolue à un rythme effréné, et les personnes âgées éprouvent souvent des difficultés à tenir le rythme. Pour cette raison, elles deviennent souvent la cible de fraudeurs qui cherchent à exploiter leur manque de connaissances en ce qui a trait à la sécurité sur Internet. Voici trois façons d’aider vos parents âgés à se protéger en ligne.

Protection par mot de passe
Pratiquement tous les sites Web et toutes les applications que nous utilisons exigent un mot de passe. Comme ce n’est pas facile de se souvenir de tous ces mots de passe, les gens ont tendance à choisir des mots faciles à retenir, par exemple les noms de leurs enfants, et à utiliser les mêmes sur toutes les plateformes. Cependant, cette pratique les rend vulnérables au piratage. Un bon mot de passe devrait comprendre au moins huit caractères et contenir des chiffres, des majuscules, des minuscules et des caractères spéciaux, par exemple un symbole du dollar ou un point d’exclamation. Rappelez aussi à vos parents que ce n’est pas la fin du monde d’oublier un mot de passe, car on peut toujours le réinitialiser.

Les périls de l’hameçonnage
Les aînés sont souvent victimes de courriels d’hameçonnage provenant de personnes qui prétendent être une source légitime, comme leur banque, pour leur faire divulguer leurs mots de passe ou leurs renseignements financiers.

Ces courriels prennent souvent la forme d’invitations à réclamer un prix gagné, de menaces de poursuite en justice pour des factures impayées, ou de demandes d’aide financière urgente de la part d’un petit-fils. Renseignez vos parents sur ces tactiques et apprenez-leur à distinguer les messages frauduleux des courriels légitimes. Les courriels frauduleux proviennent souvent d’une adresse courriel qui ne correspond pas à celle de l’organisation qui l’aurait supposément envoyé et contiennent beaucoup de coquilles. De plus, le logo est souvent flou.

Sources fiables
L’Internet est une excellente source d’informations, mais aussi de mensonges. Afin de s’assurer que les nouvelles qu’ils lisent en ligne sont légitimes, vos parents devraient se fier principalement aux sites Web de sources d’information reconnues et dignes de confiance, y compris les journaux locaux et nationaux ou leurs chaînes de télévision et stations radio préférées.

Encouragez-les à vérifier la légitimité des sources de toute information diffusée par courriel ou sur les médias sociaux. Les sites de nouvelles mensongères sont souvent remplis de coquilles et ont tendance à utiliser des titres en lettres majuscules ou de nombreux points d’exclamation, ce que les sites fiables n’emploient pas.

Si une nouvelle semble douteuse, il vaut la peine de vérifier si d’autres sources la mentionnent. Il existe en outre des sites de vérification des faits qui analysent les nouvelles sensationnelles et déterminent si elles sont vraies ou fausses.

Pour en savoir davantage sur la sécurité en ligne et profiter de ressources et de formations gratuites en matière d’alphabétisation numérique, visitez abcconnexiondapprentissage.ca

Related Content

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Trois conseils pour récupérer l’argent qui vous est dû

Personne n’aime laisser de l’argent sur la table. Pour les personnes qui ont du mal à faire face à l’augmentation du coût de la vie et qui peinent à payer leurs factures, il est très important d’obtenir ce qui leur est dû. Voici donc trois façons de récupérer de...

lire plus
Chers parents, savez-vous ce que font vos adolescents?

Chers parents, savez-vous ce que font vos adolescents?

L’adolescence est une période marquée par les hormones, la découverte de soi et le passage de l’enfance à l’âge adulte. Si vous avez des adolescents, ou des préadolescents, vous éprouvez peut-être un sentiment de séparation croissante à mesure qu’ils gagnent en...

lire plus
Sécurité incendie pour vos amis à quatre pattes

Sécurité incendie pour vos amis à quatre pattes

Vous connaissez probablement les mesures de sécurité pour les enfants, mais avez-vous entendu parler des mesures de sécurité pour les animaux de compagnie? Selon l’Institut canadien de la santé animale, près de 60 % des ménages canadiens comptent au moins un chat ou...

lire plus