Immunodéprimé? Voici trois points à prendre en compte

Si votre système immunitaire ne fonctionne pas comme il le devrait – par exemple, si vous suivez un traitement immunosuppresseur contre la polyarthrite rhumatoïde ou si vous avez subi une greffe d’organe – vous savez sans doute qu’il vous est plus difficile de combattre les infections. Voici quelques facteurs de risque courants à prendre en compte :

Salubrité des aliments
Bien que personne ne souhaite subir une intoxication alimentaire, la plupart des gens s’en remettent rapidement. Toutefois, les intoxications alimentaires peuvent parfois entraîner de graves complications, particulièrement chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Parlez à votre équipe soignante des aliments qui vous exposent à un risque accru d’intoxication alimentaire, tels que les charcuteries fraîches ou les fruits de mer crus.

Virus endormis
Tout le monde peut contracter un rhume ou une grippe de temps en temps, mais en général la récupération est complète. Cependant, il arrive que certains virus restent endormis dans l’organisme et se réactivent plus tard lorsque le système immunitaire est affaibli. Le cytomégalovirus, ou CMV, est un virus auquel la moitié des adultes canadiens sont exposés au cours de leur vie, mais grâce à leur système immunitaire sain, il passe inaperçu. Cependant, pour les personnes immunodéprimées ou ayant reçu une greffe, ce virus peut être dangereux.

Chez les adultes immunodéprimés, en particulier ceux qui ont subi une greffe d’organe, le CMV peut entraîner des douleurs articulaires, une inflammation du foie et divers troubles sanguins. Dans de nombreux cas, les patients de greffe qui contractent le CMV présentent une réactivation du virus CMV qui était endormi dans leur organisme depuis l’enfance. Les receveurs de greffes sont plus à risque, car les médicaments qu’ils doivent prendre pour prévenir le rejet de l’organe ont un effet majeur sur la capacité du système immunitaire à combattre les infections.

Rappels sur les soins aux animaux de compagnie
Nos amis à fourrure, à écailles ou à plumes sont incroyablement importants pour nous. Il est toutefois judicieux d’être conscient des risques pour la santé qu’ils peuvent occasionnellement présenter. Si vous adoptez un nouvel animal, n’oubliez pas de le faire examiner pour détecter la présence de parasites, de virus et de bactéries qui peuvent se transmettre aux humains. Pensez à effectuer des traitements préventifs appropriés si votre animal passe du temps à l’extérieur, et à laver régulièrement sa literie ou ses couvertures.

Plusieurs animaux de compagnie ont également des bactéries dans la bouche qui peuvent entraîner des infections – après tout, pensez à ce qu’ils lèchent tous les jours – alors assurez-vous de soigner toute égratignure ou morsure, même mineure, pour prévenir l’infection. Faites également attention lorsque vous ramassez leurs excréments, car des parasites comme la toxoplasmose peuvent entraîner de graves conséquences. Ces conseils sont valables pour la plupart des propriétaires d’animaux, mais ils sont particulièrement importants pour ceux d’entre nous pour qui il est plus dangereux de tomber malade.

Si vous êtes immunodéprimé, discutez avec vos prestataires de soins de santé de la manière de gérer les risques.

Related Content

Ce que vous ignorez pourrait être dangereux

Ce que vous ignorez pourrait être dangereux

Vous seriez surpris de savoir combien de produits chimiques potentiellement toxiques se trouvent probablement dans votre maison. De l’eau de Javel aux capsules colorées de détergent à lessive, en passant par les produits d’entretien ménager, la peinture et le liquide...

lire plus
Conseils pour rester au frais quand il fait chaud

Conseils pour rester au frais quand il fait chaud

Au cours de l’hiver, nous rêvons souvent aux belles journées de l’été. Toutefois, les températures peuvent devenir trop élevées pour en profiter. Voici quelques conseils pour rester au frais quand il fait chaud. Vérifiez le bon fonctionnement de votre climatiseur Si...

lire plus
Ce qu’il faut savoir avant une vague de chaleur

Ce qu’il faut savoir avant une vague de chaleur

À l’instar des tempêtes hivernales et des incendies de forêt, vous avez peut-être remarqué que les vagues de chaleur sont devenues plus fréquentes et plus intenses au cours des derniers étés. Cette année, prenez des mesures pour rester en sécurité, et préparez-vous à...

lire plus